Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Welcome!

Hello, je suis Campanita. Juste un petit blog pour partager mes petits gribouillages ainsi que mes impressions sur le monde...

***

Vous pouvez emprunter les images de mes peintures et dessins, mais veuillez me créditer si vous le faites.


Vous cherchez un article en particulier? Par ici!


...ou par-là!

Voyons ce qui se raconte dans la jouebosphère...

Word of God

"I'm a geek. I'm a writer. I spent all of my time in my childhood obsessing about Sherlock Holmes and Doctor Who. I was alone, I was an outsider — what do you expect? I was that bullied kid at the back of the class weeping for loneliness. I don't think, generally speaking, people become writers because they were the really good, really cool, attractive kid in class. I'll be honest. This is our revenge for people who were much better looking and more popular than us. I was a bit like that, I suppose."

Steven Moffat

"De longues recherches m'ont menée à ce constat. : l'aliment théologal, c'est le chocolat. Je pourrais multiplier les preuves scientifiques, à commencer par la théobromine, qu'il est seul à contenir et dont l'étymologie est criante. Mais j'aurais un peu l'impression d'insulter le chocolat. Sa divinité me semble précéder les apologétiques. Ne suffit-il pas d'avoir en bouche du très bon chocolat non seulement pour croire en Dieu, mais aussi pour se sentir en sa présence ? Dieu, ce n'est pas le chocolat, c'est la rencontre entre le chocolat et un palais capable de l'apprécier."

Amélie Nothomb in Biographie de la faim


De retour de la Japon Expo 2016...
Le 10 juillet dernier en fin d'après-midi, le RER s'est vu particulièrement surchargé d'individus en sueur dans la chaleur parisienne et la moiteur de l'air confiné des wagons, conséquence directe de la confluence d'une part d'un ramassis de footeux s'en allant gaiement vibrer lors de la finale de l'Euro, et d'autre part d'un agglutinement de geeks-nerds-otakus en cosplay rentrant du dernier jour du dix-septième impact de la Japan Expo. Difficile de déterminer laquelle de ces deux sous-catégories de l'espèce humaine (si si, des tests génétiques l'ont prouvé!) offre la perspective la plus curieuse et étonnante (et ridicule diront certains) au regard des non-initiés. À vous de voir, vaut-il mieux:
- porter une perruque de Marouane Fellaini Ronald McDonald aux couleurs du drapeau, ce qui fait pire que la crinière de Rainbow Dash; ou se déguiser en Tingle ?
- s'extasier sur les exploits de vingt-deux gus en short jouant à la baballe; ou beugler de joie en mirant quatre types faire des smashs avec des princesses Nintendo ?
- massacrer son hymne national parce qu'on le connaît pas; ou massacrer un générique d'anime lors d'une séance de karaoke?

Je pourrais continuer longtemps avec ce genre de comparaisons, et si j'ai l'habitude de ne pas trop kiffer le foot (ou le sport en général, surtout sous forme de compétition médiatisée), force est de constater que les supporters sont semblables aux geeks sur bien des points. En particulier pour ce qui est du sentiment tribal, ce besoin qu'on éprouve d'appartenir à un groupe quelconque pour en faire une composante de notre identité et le revendiquer haut et fort.
Moi je suis une geek. Et c'est un motif de fierté, et là je ne fais que paraphraser Mad Dog.

Ça faisait un petit temps que je n'avais plus été à la JE de Paris (depuis 2011 en fait). Cette fois, c'était en couple et c'étaient nos seules vacances pour cet été (et comme on revenait des Ardentes à trois heures du mat' le même jour, c'était plutôt chaud). Récit de mes passionnantes aventures:

Bien entendu, j'étais en cosplay...




J'étais supposée ressembler à ça...


Pour quatre autres photos du massacre, c'est par ici.

J'ai encore acheté plein de trucs, comme des t-shirts, des posters, un badge, un CD, un jeu de cartes, un nœud pap' avec le TARDIS, des cadeaux pour la famille/les potes pas là et une épée pour aller dans la rue avec un manteau noir en hurlant: "I am the bastard of Winterfell and I know nothing !". Et l'air de rien, on a même pu assister à des activités à propos du Japon ne concernant ni les mangas ni les jeux vidéos (genre une dégustation de saké).



Au rayon des spectacles les plus attendus, il y avait évidemment la présentation de Link fait du camping tout seul LOZ: Breath of the Wild (responsable de la perte d'hectolitres de salive qui ont bien failli inonder les allées). Il aurait été illusoire d'espérer être un des rares élus à qui on a permis de jouer à la démo du bébé, mais en mater un s'amuser à faire chasser et cuire ses proies au barbecue à l'Hylien était déjà très plaisant.




Geronimoooo!!!!

Ce qui me fait parfois un effet étrange (et qui prouve que la JE est un rassemblement de geeks et pas seulement d'otakus), c'est que les personnes que je voulais rencontrer (et que j'ai rencontrées) étaient tous des Français (sauf un qui était belge comme moi) et que si ce qu'ils avaient à offrir tournait en partie autour du Japon, cela dépassait carrément ce cadre pour s'étendre à la culture pop et geek en général.

Tout d'abord, il y avait Lady Dandy (sans doute plus connue comme Docteur Pralinus), qui m'a sympathiquement dessiné une petite Annie avec écrit dessus que c'était rien que pour moi, na !

Ensuite (et notre emploi du temps dépendait grosso modo de leur programme d'activité): les Voxmakers.
Des gens dont j'apprécie énormément le travail et qui ont mis une ambiance de tous les diables sur la scène Ichigo. Faut dire qu'ils me feraient presqu'aimer Dora l'Exploratrice et qu'ils parviennent à faire headbanger leurs fans sur des musiques parlant de Pokémon. Et chez qui j'ai fait l'acquisition d'un poster dédicacé par tous, d'une compile d'Epic Pixle Battles, d'un jeu de Voxgarous (c'est comme les Loups-garous de Tiercelieu, mais avec l'Ermite Moderne qui a des tentacules...) et certains d'entre eux m'ont même fait des bisous (double dose de la part de Neku content de tomber sur des compatriotes) parce que je leur ai offert des amigurumis à leur effigie.


Whooops! La seule photo que j'aie faite avant de leur offrir, et je remarque que l'Ermite se planque derrière Mad Dog (ou alors il lui murmure quelque chose à l'oreille, mais quoi?) Notez également la présence de Kanipan, qui n'était pas là mais que je voulais faire quand même parce qu'elle a un look trop kawai (et donc je possède toujours la poupée).

Quelques cosplays trop classes (que j'ai pris en photo mais que je ne montre pas parce que...j'ai demandé l'autorisation à personne, même si je pense qu'en vrai ils seraient plus flattés qu'autre chose, voilà, ça se fait pas...): une Zelda dont j'aurais bien aimé être le Link, un trio Mario-Luigi-Waluigi, une TARDIS-girl et une Dalek-girl, un Robocop, deux Jedis en plein duel au sabre-laser *vwouiong zwiong* (j'essaie vraiment d'imiter le bruit) et des Ghosbusters qui avaient probablement démantelé deux voitures et trois tondeuses à gazon pour un effet très réussi.



Autres photos:


En pensant à un ami fan de Disney...


...pas de chocolat!


Ce moment où tu réalises que les graphismes de la N64 n'étaient pas loin d'un papercraft...






Et une petite avec Sasha pour la route...


Ça m'a réellement fait du bien de revenir là-bas après ces quelques années, malgré la touffeur quasi-insuportable, la foule qui rendrait n'importe qui agoraphobe et le gigantisme écrasant des lieux, c'est la grand messe et c'est c'est incontournable.



Ecrit par Campanita, le Mercredi 20 Juillet 2016, 14:38 dans la rubrique "Billets d'humeur".


Commentaires :

  Cari
Cari
28-07-16
à 22:23

OUINNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN!!!! J'ai pas su y aller à cause du chien (et son opération + médoc ca nous coutais bien une JE mais c'était pour son bien et indispensable!) mais on le savais avant. Donc pas de regrets. Je trouve que ton cosplay était super sympa et bien réalisé (j'aurai reconnu le perso sans soucis ^^ ) Contente que tu ai pu faire découvrir la JE à Seb ^^

  Campanita
Campanita
01-08-16
à 18:23

Re:

Oh, dommage. Mais si c'est pour un chien c'est une bonne cause (ils sont si adorables, que ne ferait-on pas pour ces braves bêtes?).

Seb était déjà venu avec moi à la JE de Bxl, mais la à Paris, il a halluciné devant la différence de taille^^

  castor
castor
08-08-16
à 19:36

Tiens, j'y étais aussi, ce jour-là. Pas en cosplay, par contre, juste en geek-à-appareil-photo.