Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Welcome!

Hello, je suis Campanita. Juste un petit blog pour partager mes petits gribouillages ainsi que mes impressions sur le monde...

***

Vous pouvez emprunter les images de mes peintures et dessins, mais veuillez me créditer si vous le faites.


Vous cherchez un article en particulier? Par ici!


...ou par-là!

Voyons ce qui se raconte dans la jouebosphère...

Word of God

"I'm a geek. I'm a writer. I spent all of my time in my childhood obsessing about Sherlock Holmes and Doctor Who. I was alone, I was an outsider — what do you expect? I was that bullied kid at the back of the class weeping for loneliness. I don't think, generally speaking, people become writers because they were the really good, really cool, attractive kid in class. I'll be honest. This is our revenge for people who were much better looking and more popular than us. I was a bit like that, I suppose."

Steven Moffat

"De longues recherches m'ont menée à ce constat. : l'aliment théologal, c'est le chocolat. Je pourrais multiplier les preuves scientifiques, à commencer par la théobromine, qu'il est seul à contenir et dont l'étymologie est criante. Mais j'aurais un peu l'impression d'insulter le chocolat. Sa divinité me semble précéder les apologétiques. Ne suffit-il pas d'avoir en bouche du très bon chocolat non seulement pour croire en Dieu, mais aussi pour se sentir en sa présence ? Dieu, ce n'est pas le chocolat, c'est la rencontre entre le chocolat et un palais capable de l'apprécier."

Amélie Nothomb in Biographie de la faim


Doctor Who : Apollo 23
--> de Justin Richards


Un pauvre homme se promène dans un parc londonien quand, sans crier gare, il suffoque et tombe raide mort ; une dame et son chien sont retrouvés morts sur la Lune, et un astronaute se matérialise dans un centre commercial. Voilà qui attire l'attention du Docteur et d'Amy, qui décidément ne peuvent jamais rien visiter sans partir à la chasse aux catastrophes (pas même la planète Parking, le lieu le plus glamour de la galaxie Asphalte...aussi connu comme Londres). Nos héros se retrouvent dans une base militaire et scientifique (un projet top-secret des Américains...oui, encore eux!) sur la face cachée de notre satellite (excusez du peu) qui semble liée à tout ça. Pour enquêter bien entendu. Mais que se passe-t-il donc dans la Lune?

Décidément, tous les romans Doctor Who que je parviens à trouver pour l'instant sont avec Eleven (je suis tombée sur un avec Nine une fois, un miracle), alors pour varier les plaisirs, je n'avais plus qu'à en choisir un sans Rory à bord.

Et cet Apollo 23 ne sera pas mon préféré. Pas qu'il y ait quoi que ce soit qui cloche vraiment. J'ai retrouvé le Docteur, Amy et leur humour habituels (le dialogue en décalé, ha ha), l'idée de l'histoire n'était pas mal.

Mais...

J'ai eu l'impression de regarder un épisode de la série. Un épisode de remplissage, un épisode oubliable, mais cependant auquel je ne trouverais rien à reprocher malgré tout. Mais pas un épisode dont je ressors avec des étoiles dans les yeux en bafouillant «Oh my word, c'était trop génial!». L'intrigue est classique (encore une invasion d'alien) mais correcte et bien menée, les personnages secondaires sont utiles, assez développés, mais j'ai déjà oublié leurs noms.

Mais bon, tout tient la route et on imagine sans peine ce que ça donnerait en vidéo.


Sommaire Whoniverse
Ecrit par Campanita, le Mardi 20 Août 2013, 16:34 dans la rubrique "Critiques bouquins".


Commentaires :

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
21-08-13
à 21:33

Je l'avais bien aimé celui-là, pas révolutionnaire, mais effectivement on l'imagine bien en épisode de la série.

Milady a traduit en français les livres avec Eleven en priorité parce qu'ils ont commencé la publication quand France 4 diffusait ses épisodes, ils pensaient que ce serait mieux de coller au Docteur actuel plutôt qu'au vieux, et si ça marchait ils auraient publié ceux avec Nine et Ten. Ils en ont effectivement publié un avec Nine depuis, mais visiblement, ils trouvent les ventes décevantes et je crois qu'ils vont arrêter la traduction.

  Campanita
Campanita
27-08-13
à 22:14

Re:

Ah d'accord. Bon ben, je vais lire tous ceux avec Eleven, puis je me débrouillerai pour commander les autres en anglais...