Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Welcome!

Hello, je suis Campanita. Juste un petit blog pour partager mes petits gribouillages ainsi que mes impressions sur le monde...

***

Vous pouvez emprunter les images de mes peintures et dessins, mais veuillez me créditer si vous le faites.


Vous cherchez un article en particulier? Par ici!


...ou par-là!

Voyons ce qui se raconte dans la jouebosphère...

Word of God

"I'm a geek. I'm a writer. I spent all of my time in my childhood obsessing about Sherlock Holmes and Doctor Who. I was alone, I was an outsider — what do you expect? I was that bullied kid at the back of the class weeping for loneliness. I don't think, generally speaking, people become writers because they were the really good, really cool, attractive kid in class. I'll be honest. This is our revenge for people who were much better looking and more popular than us. I was a bit like that, I suppose."

Steven Moffat

"De longues recherches m'ont menée à ce constat. : l'aliment théologal, c'est le chocolat. Je pourrais multiplier les preuves scientifiques, à commencer par la théobromine, qu'il est seul à contenir et dont l'étymologie est criante. Mais j'aurais un peu l'impression d'insulter le chocolat. Sa divinité me semble précéder les apologétiques. Ne suffit-il pas d'avoir en bouche du très bon chocolat non seulement pour croire en Dieu, mais aussi pour se sentir en sa présence ? Dieu, ce n'est pas le chocolat, c'est la rencontre entre le chocolat et un palais capable de l'apprécier."

Amélie Nothomb in Biographie de la faim


Doctor Who : Dreamland




Le TARDIS atterrit au Nouveau-Mexique près du site de Roswell dans les années 50. Le Docteur entre dans un snack-bar où il fait la connaissance de Cassie Rice (voix de Georgia Moffet, ouais, Mrs David Tennant) et de Jimmy Stalkingwolf (Tim Howar). Et d'un bidule cylindrique vert fluo, qui après un coup de tournevis sonique rameute les Men in Black qui enferment le trio dans la Zone 51 (que le Docteur surnomme Dreamland) où ils trouvent un alien bien roswellien. Onze ans plus tôt, la soucoupe spatiale de ce dernier s'était crachée en ces lieux lors d'une guerre contre d'autres aliens, les Viperox, des espèces de sauterelles géantes. Le Docteur et ses deux compagnons se retrouveront bientôt au cœur d'une nouvelle aventure.





Nouvel épisode spécial animé, en 2009. Écrit par Phil Ford  (qui avait déjà travaillé sur Doctor Who ET Torchwood ET Sarah Jane Adventures) et produit et réalisé par les mêmes que d'habitude. Cette fois, concernant la technique, on s'essaie à la 3D! Fragmenté en six épisodes, le tout dure 45 minutes.





Attaquons de suite ce qui fâche: oui, l'animation est immonde!  Si on regarde ce que des Pixar et des Dreamworks faisaient à la même époque, c'est clair que ça ne tient pas la comparaison, on dirait une animation dans un des premiers jeux vidéos en 3D. Les personnages sont figés, ont un balai coincé dans le derrière, et bougent comme des Sims. Aucune expression, aucune vie dans leurs mouvements. Les textures ne sont pas terribles non plus.



«La seule chose que les animateurs ont bien reproduite, c'est l'aspect Gel Garnier Fixation Acier Trempé de mes cheveux...Mais mes yeux ont perdu leur éclat de chocolat chaud!»

Yep, c'est très laid. En particulier Cassie, qui sous cet aspect figé rappelle la poupée Barbie avec ses cheveux blonds et ses vêtements roses et blancs. Et même si Madame Tennant imite bien l'accent amerloque, j'ai du mal avec ce personnage. Avec les autres aussi en fait.



L'histoire derrière ne casse pas trois pattes à un K9, mais n'est pas désastreuse non plus. On va dire que c'est comme pour The Infinite Quest : oubliable mais sympa. Passons également sur le coup des Amérindiens qui utilisent encore des arcs à flèches en 1950. J'imagine que c'était simplement parce que ça faisait plus cool de tirer des flèches sur des androïdes en costards que de les flinguer. Sans doute.





Notons tout de même la présence de bonnes répliques telles que "Are  you gonna stop calling me Doc? I'm the Doctor, allright? And you're not Bugs Bunny! "  ou encore "I love the 1950's no one has seen Die Hard ... or Alien... or Die Hard 2... or Die Hard 3..."
 


Barbie et Ken se disputent.

Ecrit par Campanita, le Samedi 9 Février 2013, 08:42 dans la rubrique "Critiques séries".