Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Welcome!

Hello, je suis Campanita. Juste un petit blog pour partager mes petits gribouillages ainsi que mes impressions sur le monde...

***

Vous pouvez emprunter les images de mes peintures et dessins, mais veuillez me créditer si vous le faites.


Vous cherchez un article en particulier? Par ici!


...ou par-là!

Voyons ce qui se raconte dans la jouebosphère...

Word of God

"I'm a geek. I'm a writer. I spent all of my time in my childhood obsessing about Sherlock Holmes and Doctor Who. I was alone, I was an outsider — what do you expect? I was that bullied kid at the back of the class weeping for loneliness. I don't think, generally speaking, people become writers because they were the really good, really cool, attractive kid in class. I'll be honest. This is our revenge for people who were much better looking and more popular than us. I was a bit like that, I suppose."

Steven Moffat

"De longues recherches m'ont menée à ce constat. : l'aliment théologal, c'est le chocolat. Je pourrais multiplier les preuves scientifiques, à commencer par la théobromine, qu'il est seul à contenir et dont l'étymologie est criante. Mais j'aurais un peu l'impression d'insulter le chocolat. Sa divinité me semble précéder les apologétiques. Ne suffit-il pas d'avoir en bouche du très bon chocolat non seulement pour croire en Dieu, mais aussi pour se sentir en sa présence ? Dieu, ce n'est pas le chocolat, c'est la rencontre entre le chocolat et un palais capable de l'apprécier."

Amélie Nothomb in Biographie de la faim


The Five(ish) Doctors
Les cinquante ans de Doctor Who se préparent, et d'anciens interprètes du célèbre Seigneur du Temps espèrent être de la partie. Mais rien à faire, le téléphone de Peter Davison ne sonne pas, le Moff s'en fout et préfère retourner faire mumuse avec ses figurines de Ten et Eleven. Mais Peter ne se débine pas! Accompagné de Colin Baker et de Sylvester McCoy (et de plus ou moins Paul McGann), il est bien décidé à faire partie de l'épisode anniversaire coûte que coûte. Nos trois compères se lancent dans une aventure, comme à la télé. Tom Baker ne pourra pas participer, prisonnier qu'il est d'un vortex temporel. C'est alors que nos héros découvrent une terrible vérité à propos de John Barrowman...


Regardez-moi ça, Moffat a l'air du Mal incarné!

C'est qu'on les comprend, nos vieux croulants de Docteurs chéris à la retraite! Nous aussi, on aurait bien geekgasmé avec toutes les incarnations du personnage dans le 50th, mais bon, fallait pas rêver. Pendant trente minutes, ils nous offrent ce petit cadeau plein d'humour avec une bonne dose d'autodérision. Dr Arc-en-ciel croit que Vengeance on Varos est un pur chef-d’œuvre et séquestre sa famille pour l'obliger à le regarder, McCoy rappelle toutes les trois minutes que Peter Jackson l'attend pour tourner The Hobbit...Le tout contient des tas de caméos plus sympathiques les uns que les autres, ainsi que de nombreux clins d’œil à la série (classique ou moderne).



Vous pensiez pouvoir vous passez de nous, hein?


Moffat dans toute son evilitude. Nous sommes tous des pions pour lui!

Ecrit par Campanita, le Mardi 14 Janvier 2014, 15:18 dans la rubrique "Critiques séries".


Commentaires :

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
15-01-14
à 11:12

Je ne connais pas suffisamment la série classique pour avoir saisi toutes les références, mais quand même, quelle grosse barre de rire! Et en même temps, elle est attachante cette petite bande.

C'est une des bonnes surprises de l'anniversaire, et c'est cool qu'autant de gens aient participé, c'est vrai qu'il aurait été difficile de faire jouer un rôle à tous les Docteurs hors utilisation d'images d'archives, Moffat a réussi à caser Tom Baker mais on ne pouvait pas trouver des astuces pour tout le monde, du coup ils ont quand même eu l'occasion d'être mis en avant.