Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Welcome!

Hello, je suis Campanita. Juste un petit blog pour partager mes petits gribouillages ainsi que mes impressions sur le monde...

***

Vous pouvez emprunter les images de mes peintures et dessins, mais veuillez me créditer si vous le faites.


Vous cherchez un article en particulier? Par ici!


...ou par-là!

Voyons ce qui se raconte dans la jouebosphère...

Word of God

"I'm a geek. I'm a writer. I spent all of my time in my childhood obsessing about Sherlock Holmes and Doctor Who. I was alone, I was an outsider — what do you expect? I was that bullied kid at the back of the class weeping for loneliness. I don't think, generally speaking, people become writers because they were the really good, really cool, attractive kid in class. I'll be honest. This is our revenge for people who were much better looking and more popular than us. I was a bit like that, I suppose."

Steven Moffat

"De longues recherches m'ont menée à ce constat. : l'aliment théologal, c'est le chocolat. Je pourrais multiplier les preuves scientifiques, à commencer par la théobromine, qu'il est seul à contenir et dont l'étymologie est criante. Mais j'aurais un peu l'impression d'insulter le chocolat. Sa divinité me semble précéder les apologétiques. Ne suffit-il pas d'avoir en bouche du très bon chocolat non seulement pour croire en Dieu, mais aussi pour se sentir en sa présence ? Dieu, ce n'est pas le chocolat, c'est la rencontre entre le chocolat et un palais capable de l'apprécier."

Amélie Nothomb in Biographie de la faim


Doctor Who : Hunter's Moon/La lune du chasseur
--> par Paul Finch


Alors que le Docteur emmène Amy et Rory sur la plate-forme de jeu LP9, pour rendre visite à un ami (enfin, ce que le Docteur appelle
« amis » des fois...), voilà le trio à nouveau fourré dans les ennuis quand Rory parvient à perdre le TARDIS en jouant dans un casino. Ne pouvant pas payer un tel prix, il se voit forcé de participer à une chasse à l'homme sur une lune abandonnée et toxique. Dans le rôle du gibier, évidemment. Pour le sortir de ce pétrin, Amy infiltre la bande de crime organisé alien à l'origine de ce divertissement de mauvais goût en se faisant passer pour une soubrette, pendant que le Docteur participe au jeu en tant que chasseur...

Ce roman, c'est un peu comme Temps d'emprunts : excellent en lui-même bien qu'un des compagnons se retrouve à faire une connerie qui le rend Out of Character rien que pour que le Docteur ait quelqu'un à sauver. Mais passé ce moment boiteux (et gênant...Je me doutais que Rory perdrait la partie, ne fusse parce que j'avais lu le quatrième de couverture, et donc j'étais mal à l'aise de le voir céder aux provocations d'un alien argenté en kimono. D'autant plus qu'à force de côtoyer le Docteur, il devrait être habitué aux Je-Sais-Tout arrogants), le livre est un vrai régal. Le thème de la chasse à l'homme génère un rythme soutenu, et les personnages secondaires sont assez intéressants (même si je trouve un peu gros le fait qu'Harry le flic au chômage sur Terre se voit proposer un job de flic chez les aliens). Et tout cela en imaginant Amy habillée en style des 80' tout au long de l'aventure, on a bien le genre de délire qu'on ne rencontre que dans Doctor Who. La sixième incarnation de notre héros aurait apprécié.



Sommaire Whoniverse
Ecrit par Campanita, le Jeudi 18 Juin 2015, 15:16 dans la rubrique "Critiques bouquins".


Commentaires :

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
19-06-15
à 12:52

Je garde un vague mais bon souvenir de celui-là. Il me semble que la mort du méchant était étonnamment gore pour du Doctor Who (mais sur papier on peut se permettre davantage qu'à la télé).