Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Welcome!

Hello, je suis Campanita. Juste un petit blog pour partager mes petits gribouillages ainsi que mes impressions sur le monde...

***

Vous pouvez emprunter les images de mes peintures et dessins, mais veuillez me créditer si vous le faites.


Vous cherchez un article en particulier? Par ici!


...ou par-là!

Voyons ce qui se raconte dans la jouebosphère...

Word of God

"I'm a geek. I'm a writer. I spent all of my time in my childhood obsessing about Sherlock Holmes and Doctor Who. I was alone, I was an outsider — what do you expect? I was that bullied kid at the back of the class weeping for loneliness. I don't think, generally speaking, people become writers because they were the really good, really cool, attractive kid in class. I'll be honest. This is our revenge for people who were much better looking and more popular than us. I was a bit like that, I suppose."

Steven Moffat

"De longues recherches m'ont menée à ce constat. : l'aliment théologal, c'est le chocolat. Je pourrais multiplier les preuves scientifiques, à commencer par la théobromine, qu'il est seul à contenir et dont l'étymologie est criante. Mais j'aurais un peu l'impression d'insulter le chocolat. Sa divinité me semble précéder les apologétiques. Ne suffit-il pas d'avoir en bouche du très bon chocolat non seulement pour croire en Dieu, mais aussi pour se sentir en sa présence ? Dieu, ce n'est pas le chocolat, c'est la rencontre entre le chocolat et un palais capable de l'apprécier."

Amélie Nothomb in Biographie de la faim


Doctor Who : Patrick Troughton Era
--> «Oh my giddy aunt!»

Comme vous le voyez, les noeuds pap étaient déjà cool à l'époque. Même que Matt Smith s'est inspiré de lui.

Ben et Polly furent les premiers compagnons à devoir composer avec le phénomène de régénération. Le Docteur a changé, Grand-Papy s'est soudain mué en un petit bonhomme aux cheveux noirs de jais, plus jeune, avec une coiffure de Beatle. Et qui décide de s'habiller autrement: on balance la canne et on revêt des bretelles et un élégant bow tie à petits pois. Mais c'est toujours le Docteur, oui oui.




Two est très gentil et très jovial, il aime faire l'andouille et jouer de la flûte à bec pour adoucir les mœurs. Mais ne vous y laissez pas tromper et ne le sous-estimez pas, il fait souvent exprès d'avoir l'air nouille pour endormir la méfiance de l'ennemi et le mener par le bout du nez.



Sous l'ère de Patrick Troughton apparaît le fameux tournevis sonique, UNIT (Unified Intelligence Taskforce), un organisme de défense contre les menaces aliens et recherches sur le paranormal au sens large; ainsi que des ennemis comme le Yéti et les Ice Warriors (qui sont revenus dans la nouvelle série). On retrouvera également les Daleks, mais Two semble avoir une prédisposition pour se castagner avec les Cybermen qu'il rencontrera de nombreuses fois. Ce Docteur aura beaucoup d'influence sur ses successeurs, en particulier sur Eleven. Ses phrases fétiches sont «Oh my Giddy Aunt!», «Oh my word!» et «When I say "run", run!»



C'est aussi lors du dernier épisode, The War Games, que l'on apprend que le Docteur est un Seigneur du Temps, cela n'ayant jamais été dit auparavant, on se contentait simplement de dire qu'il s'agissait d'un alien, sans aucune précision. Il faudra encore attendre Three pour découvrir le nom de la planète d'origine de ce peuple, ainsi que leur système cardiovasculaire binaire.  Dans l'épisode susnommé, le Docteur sera forcé à la régénération par ses congénères (et condamné à l'exil), Two est donc jusqu'à présent la seule incarnation à s'être régénérée pour une raison autre que la survie.

A savoir: Patrick Troughton participera à des épisodes multi-Doctors: The Three Doctors, The Five Doctors et The Two Doctors (avec Colin Baker). Les deux derniers voient Two parler de faits incompatibles avec ce qui se passe dans The War Games. Ce petit hic a donné naissance à La Théorie de la Saison 6B: dans la mesure où la régénération Two-Three n'est pas filmée, il se serait passé quelque chose entre le dernier épisode de Troughton et le premier de Pertwee.

Mon avis sur ce Docteur:

Adorkable Spacey Hobbit Hobo!

Mon avis sur les compagnons :

Polly Wright (Anneke Wills) et Ben Jackson (Michael Craze), compagnons de One, sont présents encore durant quelques épisodes dans lesquels ils ne m'ont pas laissé plus d'impression que dans la période Hartnell.





James «Jamie» McCrimmon (Frazer Hines et Hamish Wilson dans deux parties d’un épisode, à cause de la nullité de Two en matière de puzzles, mais c'est une longue histoire, voir plus bas), un Écossais du 19eS, très pittoresque, avec le kilt et tout. Il a un certain franc parler, beaucoup d'humour, et une excellente alchimie avec le Docteur. J'irai même jusqu'à parler de «bromance» (mot-valise de «brother » et «romance») pour qualifier leur relation.


Victoria Waterfield (Debora Watling) est issue de l'Angleterre victorienne (ça tombe sous le sens!). Douce, pure, délicate, elle est un peu nunuche quand même!




Zoe Heriot (Wendy Padburry), un petit génie de l'astrophysique, provenant du 21e S (le 21eS fantasmé par les gens des années 60 cela va sans dire) rencontre le Docteur sur la Station Spatiale W3. Nommée «bibliothécaire en parapsychologie» par ses collègues, elle est douée pour tout ce qui relève de la logique pure, mais a des lacunes en Histoire, vu qu'elle ne connaît même pas les Daleks (mais elle va vite le découvrir). Entraînée depuis son plus jeune âge pour assurer sa fonction, elle éprouve des difficultés avec les émotions et les sentiments, mais manifeste l'envie d'en ressentir depuis sa rencontre avec le Doc. Il est à noter que Zoe est aussi capable de mettre KO un gros malabar issu d'un comic mais devenu réel avec ses petites mains, ou de rendre fou un ordinateur en lui parlant dans un langage algorithmique.

Sir Alistair Lethbridge Stewart dit Le Brigadier (Nicholas Courtney). Si je dis «UNIT», vous pensez au Brig. Car quel autre personnage symbolise cette organisation mieux que lui? Il en est même un des fondateurs. Le Brigadier est un de ces compagnons au statut discutable dans la mesure où il n'a jamais mis les pieds dans le TARDIS, mais il est un ami de longue date du Docteur et un personnage plus ou moins récurrent dans la série classique, en particulier dans la période Pertwee. En 2008, il apparaît même dans The Sarah Jane Adventures. C'est néanmoins avec Two que l'on fait la connaissance de ce pilier du Whoniverse qui s'est récemment éteint en 2011.


Mes épisodes préférés avec le deuxième Docteur (et cette fois, j'ai fait des efforts et ai vus quelques épisodes recomposés (d'autant plus que des épisodes complets avec Two, il n'y en a que six...):

The Power of the Daleks (s04 ép03)

Ça a du leur faire vraiment bizarre, cette régénération. Puis, la flûte, ça semble énerver Ben plus qu'autre chose. De leur côté, les Daleks foutent le bordel sur la planète Vulcain (non c'est pas la même que dans Star Trek), dont j'ai appris que c'était une planète hypothétique dont la crédibilité était toujours d'actualité dans les années 60 et qui se situerait entre Mercure et le Soleil.

The Highlanders (s04 ép05)

«Doktor von Wer» se déguise en mémé durant la Bataille de Culloden.

The Macra Terror (s04 ép08)


Encore une société endoctrinée avec lavage de cerveau et tout. Avec les Macras, qu'on reverra dans Gridlock (épisode de Ten avec Martha).

The Tomb of the Cybermen (s05 ép01) 

Une équipe d'archéologues explorent une crypte où les Cybermen dorment congelés. Parmis eux, deux idiots voulant les réveiller pour avoir le pouvoir. On y voit notamment les Cybermats, les petites bébêtes en métal.

The Wheel in Space (s05  ép07)


Un petit problème de fuite de mercure dans le TARDIS, et voilà le Docteur et Jamie forcés d'entrer clandestinement dans un fameux vaisseau ressemblant à une roue géante en métal, la Station Spatiale W3. Après avoir subi une batterie de tests, ils auront une nouvelle fois affaire aux Cybermen.

The Invasion (s06 ép03)


Encore un épisode à Cybermen. Que voulez-vous, je crois que le son de la flûte à bec ça les attire! Sinon, l'image que j'ai mise n'est pas un fan art. Pour certains des épisodes reconstitués, il est possible de trouver des versions où les «trous» ont été comblés par des séquences animées. Bon, évidemment, ça reste en noir et blanc et l'animation manque de fluidité (surtout au niveau des jambes des personnages, ces scènes étant plus des ombres chinoises qu'autre chose), mais cela donne au tout le charme vieillot qui lui sied, et les acteurs sont très reconnaissables.

A part ça, il me vient une réflexion: autant les humains comprennent rapidement que les Daleks sont dangereux, autant avec les Cybermen, il y a souvent un abruti ou l'autre qui croit sérieusement qu'il parviendra à les contrôler, qui ignore les mises en garde du Docteur and co, et qui finit par pleurnicher que ça ne faisait pas partie du contrat quand les boîtes de conserve parlent de l'upgrader...

The Mind Robber (s06 ép02)


Le saviez-vous: lors de cette scène, Jamie aussi est accroché à la console du TARDIS, mais curieusement, tout le monde se focalise sur le popotin de Zoe...

L'épisode dans lequel Zoe revêt sa célèbre tenue noire moulante et scintillante. Le TARDIS est attiré dans un monde étrange, The Land of Fiction, où notre trio devra affronter des personnages imaginaires leur proposant des énigmes. On y croise notamment Gulliver, la Méduse, le Minotaure. Lors d'un épisode, Frazer Hines ayant chopé la varicelle, il sera remplacé dans son rôle de Jamie par Hamish Wilson. Le changement est expliqué dans une scène où le Docteur trouve une figurine de Jamie en carton sans visage, et doit lui reconstituer la face façon puzzle. Et il se trompe.

The Seeds of Death (s06 ép05)

Quoi de neuf, Docteur? Ça mousse?

La mousse en question étant d'avantage une sorte de champignon né des graines de la mort, semées par les Ice Warriors (qui sont de vrais Martiens, mentionnés brièvement par Ten dans The Waters of Mars), qui comptent les envoyer sur Terre pour en diminuer l'oxygène et rendre le climat habitable, le tout en vue d'une colonisation.

The War Games (s06 ép07)


Bien avant le Maître, le Docteur avait eu affaire à d'autres de ses congénères. One avait du déjouer les plans du Meddling Monk, Two devra affronter le War Chief, un Time Lord qui aide une bande d'aliens à capturer des humains issus de différentes guerres terriennes pour les faire continuer le combat dans un environnement recréé pour eux, et constituer une armée de guerriers ultime avec les survivants. Pour renvoyer tout ce petit monde chez eux, le Docteur se voit obligé d'appeler à l'aide les autres Time Lords...alors qu'ils ont moyennement apprécié son vol de TARDIS et ses diverses interférences dans les affaires d'autres planètes.

Et le verdict tombe:

-Le Docteur sera exilé sur Terre

-Il sera forcé de se régénérer

-Ses compagnons du moment (c'est-à-dire Jamie et Zoe) auront la mémoire effacée (et même si ça ne dure pas longtemps, le moment est très émotionnel).

Le War Chief n'a pas de TARDIS, mais à la place, il a un SIDRAT, c'est un peu près la même chose, ceci-dit.

Durant cet épisode, on se rend également sur Gallifrey, même si ce nom n'est pas donné.

Pareillement au premier Docteur, le second est une grande victime de l’affaire des épisodes perdus, voici ceux que je n'ai pas encore visionnés:

 The Underwater Menace (s04 ép06)

The Moonbase (s04 ép07)

The Faceless Ones  (s04 ép09)

The Evil of the Daleks (s04 ép10)

The Ice Warriors (s05 ép03)

The Enemy of the World (s05 ép04) 

The Web of Fear (s05 ép05) 

Fury from the Deep (s05 ép06)


Article précédent/suivant sur Doctor Who

Sommaire Whoniverse
Ecrit par Campanita, le Mercredi 27 Juin 2012, 11:37 dans la rubrique "Critiques séries".